Les plus belles îles en Italie

Îles Égades, Italie

En plus d’être le lieu de paysages à couper le souffle, de criques, de baies et de plages de rêve, le périmètre côtier italien a donné naissance à une multitude d’îles et d’îlots, parsemant de mille couleurs le bleu profond de la Méditerranée.

Ceux qui, lorsqu’ils pensent aux îles italiennes, n’ont en tête que la Sicile et la Sardaigne, doivent se raviser : parmi les îles et îlots, l’Italie compte plus de 800 petites parcelles de terre, dont seulement quatre-vingts environ sont habitées.

Quels sont donc les plus belles îles en Italie et quels sont les archipels italiens sur lesquels il faut débarquer au moins une fois dans sa vie ?

Le choix est en effet difficile, mais nous vous proposons une liste de 10 des plus belles îles d’Italie, que vous devriez immédiatement mettre sur votre liste de souhaits pour votre prochain voyage.

Top 10 des plus belles îles italiennes

1. Îles Égades (Egadi)

Commençons par le sud de l’Italie, pour évoquer un archipel qui est certainement l’un des plus fabuleux de notre terre, ainsi que l’un des plus convoités par les touristes de passage : les îles Egadi sont l’une des perles de la Sicile et sont situées dans la mer Tyrrhénienne, à mi-chemin entre Marsala et Trapani.

Elles sont constituées de trois îles principales, à savoir Favignana, Marettimo et Levanzo, ainsi que de plusieurs îlots, rochers et cheminées.

Les îles Egadi sont un véritable paradis pour les amateurs de sports nautiques, tels que la plongée avec tuba et la plongée sous-marine, grâce à leurs eaux cristallines et à la richesse de la flore et de la faune sous-marines.

Une culture ancienne et fascinante, une architecture incontournable, des plages et des criques surprenantes, ainsi qu’une offre gastronomique et vinicole alléchante font également partie intégrante de l’offre de ces territoires.

2. Île d’Elbe

Elle fait partie du parc national de l’archipel toscan et est l’une des plus grandes îles italiennes, précisément la troisième plus grande d’Italie. Elbe est située à une courte distance de la côte toscane et accueille ses touristes avec un mélange de mer, de nature, de propositions d’excursions et de culture.

Le périmètre de l’île est très accidenté et dans son arrière-pays se détache le Monte Capanne, à environ 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

L’île d’Elbe est la destination idéale pour ceux qui veulent créer des vacances avec un équilibre parfait entre les activités de plein air et la relaxation totale avec vue sur les vagues, assaisonnées aussi de quelques visites dans les splendides villes qui parsèment la région, comme Portoferraio, Capoliveri ou Porto Azzurro.

3. La Maddalena (Archipel de)

C’est l’archipel le plus connu de la Sardaigne et il ne compte pas moins de sept îles, plus, bien sûr, des îlots plus petits et de nombreux récifs qui s’avancent dans les eaux tyrrhéniennes. Situées au large de la Costa Smeralda, elles font partie du parc national de l’archipel de La Maddalena.
La biodiversité fragile de leurs habitats est incroyablement caractéristique, tout comme la clarté absolue des eaux qui baignent leurs rivages, peintes dans des nuances infinies de vert et de turquoise.

Les plages incontournables de cette perle de la Sardaigne sont nombreuses et, bien qu’elles évoquent toutes des paysages « exotiques », elles sont fièrement locales.

4. Îles Éoliennes

Lipari, Vulcano, Stromboli, Salina, Filicudi, Panarea et Alicudi sont des beautés naturelles à couper le souffle et font certainement partie des îles italiennes à visiter. Elles sont réputées, en Italie et dans le monde entier, pour la transparence de leurs eaux et leurs atmosphères typiques, qui captivent tous ceux qui y mettent les pieds.

Elles se trouvent au large de Messine, sur la côte nord de la Sicile, et il n’y a pas une seule vue de cet archipel qui ne mérite pas d’être visitée, admirée et photographiée.
En plus de promettre un plongeon dans une culture authentique, les îles Éoliennes abritent également deux volcans actifs, Vulcano et Stromboli, et figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

5. Île de Ponza

Ponza est la plus grande des îles Ponziane, située dans le Latium, au large du golfe de Gaeta. Elle fait partie de la province de Latina et a une superficie d’un peu plus de 7 km².
Outre l’île de Ponza, l’archipel ponzien comprend également Palmarola, Ventotene, Gavi, Zannone et Santo Stefano, créant ainsi une petite oasis de beauté à explorer.

Les côtes de Ponza, une île d’origine volcanique, sont particulièrement déchiquetées et donnent lieu à des falaises abruptes, à des criques cachées que l’on ne peut souvent atteindre que par la mer et à des grottes sous-marines qui font le bonheur des plongeurs.

6. Ischia

L’île d’Ischia, quant à elle, fait partie de l’archipel des Phlégréens et se trouve au nord du golfe de Naples, avec ses sœurs Vivara, Nisida et Procida. Ceux qui choisissent Ischia comme destination sont généralement attirés par la richesse des offres naturelles, historiques, artistiques, gastronomiques et culturelles que l’île peut offrir à ses hôtes.
Séjourner à Ischia, c’est profiter de la détente sur ses plages paradisiaques, de la bonne cuisine, de l’exploration de villages pittoresques et de trempettes bienfaisantes dans les nombreuses stations thermales de la région.
En effet, les sites thermaux sont particulièrement répandus sur l’île, souvent immergés dans la nature : leurs eaux curatives rencontrent les paysages marins, pour une combinaison inoubliable.

7. Capri

Non loin des îles Flegree se trouve Capri, peut-être l’une des îles italiennes les plus célèbres au monde. Véritable perle du golfe de Naples, elle regorge de sites pittoresques, tant naturels qu’urbains.

Se promener dans les rues étroites des villages de l’île fait partie des choses à ne pas manquer, mais on ne peut visiter Capri sans admirer ses Faraglioni, symboles incontestés de l’île, et sans faire le tour de ses nombreuses grottes marines, dont la merveilleuse Grotta Azzurra, une caverne où la rencontre du soleil et des vagues crée des reflets bleus intenses.

Lire aussi: Capri, Italie: Guide de voyage 2022

8. Îles Tremiti

En changeant de côte, un autre des archipels italiens à visiter est sans aucun doute l’archipel des îles Tremiti, situé dans la partie inférieure de la mer Adriatique et plus précisément dans la province de Foggia, dans les Pouilles. Leur mer n’est pas contaminée et présente des couleurs presque surréalistes.
L’habitat sous-marin des îles est protégé grâce à la création de la réserve naturelle marine des îles Tremiti, gérée par le parc national du Gargano, et constitue une destination populaire pour les amateurs de plongée.

Elles font partie de l’archipel San Nicola et San Domino, les îles habitées, ainsi que Pianosa, Capraia et Cretaccio, des îles italiennes peu touristiques qui n’abritent que le silence et la nature.

9. Pantelleria

Surgissant des eaux de la Méditerranée à l’extrémité sud de la péninsule, à mi-chemin entre les côtes siciliennes et tunisiennes, l’île de Pantelleria a été surnommée la perle noire de la Méditerranée, en raison des coulées de lave sombre qui caractérisent son paysage.
Ici, en plus de profiter évidemment d’une mer extraordinaire, de journées sous le soleil et de séances de plongée au milieu de fonds marins à couper le souffle, il est également possible de se consacrer à la visite de sites archéologiques, qui font remonter à la surface l’histoire incroyablement ancienne de cette petite terre.
Il ne faut pas non plus manquer de visiter les dammusi, les habitations traditionnelles de l’île qui remontent à l’époque arabe, et de goûter aux saveurs typiques de Pantelleria, qui ne laissent aucun palais indifférent.

10. Îles Pelagie

L’archipel de Pélagie se trouve également au milieu du sud de la Méditerranée, des îles qui sont géographiquement plus proches du continent africain mais qui appartiennent à l’Italie. La magnifique île de Lampedusa fait partie de ce territoire, ainsi que Linosa, Lampione et l’Isola dei Conigli.
Lampedusa est, par extension, la plus grande des îles Pélagie, ainsi que la plus peuplée, tandis que d’autres masses terrestres, comme Lampione, sont presque inhabitées.

Certaines des plus belles plages du monde se trouvent sur les îles Pelagie, comme la Spiaggia dei Conigli (plage des lapins), qui, en plus d’être un véritable paradis sur terre, est l’un des très rares sites de reproduction des tortues Caretta Caretta.

Coup de cœur

L’île volcanique d’Ischia est mon coup de cœur, surnommée l’île verte grâce à sa végétation luxuriante, nichée non loin de l’île de Capri, c’est l’une des plus grandes et plus belles îles italiennes.

Lire aussi

Les plus belles destinations de voile en Méditerranée

FAQ

Quelle île italienne possède les meilleures plages ?

La Sardaigne est la deuxième plus grande île d’Italie et elle regorge de trésors. C’est sans doute la destination numéro un des amateurs de plage grâce à l’abondance de ses incroyables plages de sable et à ses paysages côtiers spectaculaires.

Où se trouve l’eau la plus claire d’Italie ?

Située à une courte distance en voiture du village de Maratea, la plage d’Acquafredda di Maratea figure parmi les plus belles plages d’Italie. Elle possède des eaux bleues cristallines accompagnées de sable gris foncé qui la distinguent des autres plages d’Italie et des environs.

Quel hôtel choisir à Rome ?
La forteresse de Dozza